Star Wars, épisode IX : L’ascension de Skywalker, les impressions d’un grand fan.

par

Avec le pseudo d’Anakin depuis plus de 20 ans sur Internet, il y a forcément des films que je vais voir le jour de leur sortie. Et c’est encore une fois le cas pour Star Wars, épisode IX : L’Ascension de Skywalker, que j’ai pu visionner ce jour. Mais que vaut réellement ce film (sans spoiler) ?

Mon jour de congé est posé depuis sa que la date de sortie a été officialisée, comme à chaque épisode de Starwars qui sort, cette journée était marquée au fer rouge dans mon esprit. Et c’est accompagné de ma fille que je suis allé voir cet opus qui clôt les trois trilogies de cette saga épique. Et je suis donc allé cet après-midi à la rencontre de Rey, Kylo Ren, Finn, BB8, Poe Dameron, Chewie et C-3PO (ou Z-6PO pour les intimes).

Ne nous le cachons pas, en tant que fan incontesté de la saga originale, il faut bien dire que les trilogies qui ont suivi celles des années 1980 n’étaient pas à la hauteur de l’ouvre originale. En effet, ni la deuxième trilogie de Georges Lucas, ni celle de Disney ne peuvent rivaliser avec les trois titres d’origine. Et s’il faut avouer que mon épisode préféré est l’épisode cinq, l’Empire contre-attaque, les effets spéciaux de la dernière trilogie nous en donnent quand même plein les mirettes. Même si l’histoire ne vaut pas l’originale, voir les acteurs restants au milieu de tous ces calculs 3D est quand même fantastique, d’autant que les mondes sont extrêmement bien modélisés. Et heureusement, c’est ce qui donne encore son aspect Starwars aux titres plus récents.

Et ce neuvième épisode ne déroge pas à la règle. Vous serez encore une fois transporté sur différentes planètes, avec leurs coutumes et la population extraterrestre locale. On retrouvera encore une fois l’affrontement, Kylo Ren et Rey, le premier représentant les sith, la deuxième représentant les Jedi. Et même s’ils ne sont pas du même côté de la force, on sentait déjà quelques rapprochements dans l’épisode 2. Sans vous en dire trop, sachez que cela continue dans l’épisode neuf, et que forcément vous en apprendrez plus, notamment sur les l’histoire de Rey et ses origines.

Un deuxième retour du Jedi ?

En tout cas, énormément de scènes y font penser. Et même au niveau du scénario, on retrouvera énormément de parallèles comme dans le troisième volet de la première trilogie. Qui est en fait la deuxième dans le temps (je vous ai perdu ?). Si vous n’avez jamais vu Starwars, je ne peux vous conseiller que la Trilogie originale ainsi que Rogue One, qui est pour moi le meilleur spin off de cette saga.  Donc comme je vous le disais, un nombre incalculable de parallèles est fait entre cet épisode et celui du retour du Jedi. Sans aller trop loin dans les détails, sachez que l’on reverra des X-Wing, la lune forestière d’Endor, et même Han Solo. Car oui, il reviendra en souvenir et c’est ce qui est bien dommage, car l’on s’éloigne vraiment des films d’origine et des règles qui existaient à l’époque.

La sauce Disney ?

C’est bien ce qui est à regretter dans cette saga, et c’est encore une fois le cas avec le numéro neuf. Et cela se ressent dans le scénario comme pour les deux précédents opus. Même si cet épisode est un peu plus noir que les deux précédents et que cela nous fait un peu de bien, il en reste que ce ne sera pas l’épisode maléfique comme l’était l’Empire contre-attaque en son temps. Les films de Disney ne laissent pas la place à l’ennemi et même si cet opus va un peu plus loin dans cette direction, ne vous attendez pas à un miracle.

Les différents réalisateurs n’avaient pas toute la même idée de ce que devait être cette trilogie. C’est pour cela qu’on se retrouvait avec un Snoke vaincu dans l’épisode huit. Je ne vous dirais pas s’il revient ou pas, mais sachez que là aussi on sent qu’il y a eu « rattrapage » des incohérences des deux premiers épisodes de cette trilogie. Mais au moins ce rattrapage est bien fait, et nous sort enfin un peu du bourbier dans lequel s’étaient plongés l’épisode sept et l’épisode huit. Et c’est tant mieux pour tous ceux qui sont fan de la série comme moi.

Mais alors, il est bien au final ou pas ?

Pour moi c’est incontestablement le meilleur de cette troisième trilogie. Certes, on s’est éloigné de ce qu’était la saga originale, mais en se plaçant en tant que successeur du retour du Jedi, cet épisode a tout de même de très bons côtés. Car il faut bien se l’avouer, même si je préfère la vraie trilogie, cet épisode était tout de même assez bien réalisé, et se paie même le luxe de me donner l’envie d’aller le revoir. Chose qui n’était pas arrivée avec ses prédécesseurs, et qui est donc gage de qualité. Vous verrez resurgir de nouveaux personnages du passé qui garderont un rôle prépondérant dans cet épisode et cela fait extrêmement plaisir de voir ses anciennes têtes revenir sur le devant de la scène. Mais je ne vous en dirai pas plus, afin que vous puissiez les découvrir par vous-même.

Conclusion :

Ce Starwars épisode neuf, L’Ascension de Skywalker, arrive à clore les neuf trilogies de manière assez correcte, même en nous surprenant parfois. C’est une très bonne chose, car les deux épisodes précédents de cette trilogie étaient pour moi mal engagés. Il faut dire J. J. Abrams rattrape à merveille les défauts des deux films passés et nous sort un épisode qui fait fortement penser au retour du Jedi. Et c’est donc sur une vraie bouffée d’air frais qui accompagne cet épisode. Il aura réussi à me donner deux fois la larme à l’œil, car certaines scènes sont vraiment mémorables même si elles étaient prévisibles. Je ne peux donc que vous conseiller d’aller le voir après avoir revu l’épisode sept et l’épisode huit bien entendu.

 

Partager cet article :